Jeudi 3 mai 2012 4 03 /05 /Mai /2012 12:09

La collecte de fond au Bristol :

Contrairement à ce qu'il a affirmé, Nicolas Sarkozy était bien au Bristol, selon le Parisien du 9 décembre 2009, afin de recueillir la collecte de fonds:

  

 
 

Le droit de votes des étrangers :

 

Hollande l'assume: il présentera cette réforme devant le Parlement et devant les Français en cas d'échec. Il rappelle que Nicolas Sarkozy était jadis favorable à cette mesure, ce qu'il a nié. La preuve en images :

 
 
Hausse de la dette :
Sur la hausse de la dette, dans le rapport de la Cour des Comptes, François Hollande a raison: sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, la dette de la France a augmenté de 630 milliards d'euros, passant de 1150 milliards à 1780 milliards d'euros. Et non de 500 milliards d'euros, comme le disait Nicolas Sarkozy, qui cite en réalité le livre "Un quinquennat à 500 milliards".
 
La hausse du nombre d'élèves :
Nicolas Sarkozy justifie ses non-remplacements de postes d'enseignants en expliquant qu'il y a 540.000 élèves en moins entre 1990 et 2011. C'est incorrect, il y en a 455.000 en moins, selon l'Insee.


La loi sur le voile :
François Hollande tacle Nicolas Sarkozy: "Que les Français en soient sûrs: sous ma présidence, il n'y aura aucune dérogation à la laïcité" avant de faire remarquer au président candidat qu'il avait changé d'avis sur le voile à l'école. Rappel en image de ce fait:
 
Par Daniel Boys - Publié dans : En France
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés